Signez notre pétition contre la redevance incitative!

En quoi consiste la redevance incitative?

Pour d’obscures raisons écologiques, l’habitant doit être incité à diminuer sa production de déchets non triés, pour payer moins cher. C’est la théorie, la pratique est plus vicieuse et plus onéreuse.

Comment?

Ce nouvel impôt incitatif qui arrive comprend une part fixe (abonnement) couvrant les frais liés à la collecte (volume de votre container à puce électronique, ramassage de votre poubelle une fois par mois, tri, déchetterie, frais généraux, etc.) : il sera de toute façon plus cher que votre ancienne taxe.

Des chiffres!

Se serrer la ceintureEn réalité, la plupart des gens paieront plus qu’avant pour un service bien moindre. Un exemple nous vient de Muzillac: un foyer de 4 personnes qui trie et composte payait 193€ par an pour un ramassage par semaine, et paiera désormais 184€ (part fixe à 172€et 12,29€ de levée supplémentaire pour 12 ramassages par an). Mais si ce foyer pense qu’un minimum d’hygiène implique de vider ses poubelles, pleines ou non, toutes les 2 semaines et non une fois pas mois, il déboursera alors 356,35€/an, soit une augmentation d’impôt de 84,45 %!

Conséquences

Garder la poubelle un mois? C’est contraire à toute notion d’hygiène et de santé publique! Entendu que votre poubelle contiendra des restes de viandes ou de poissons, des couches odorantes (pour les jeunes parents), des mégots de cigarettes (pour les fumeurs), des litières (pour les personnes ayant un animal de compagnie), et tous les autres déchets dont nous vous épargnons l’énumération… Bienvenue, donc, aux asticots, odeurs nauséabondes et querelles de voisinage! Personne ne pouvant garder sa poubelle un mois à l’intérieur, les containers attendront la levée mensuelle dehors… décorant ainsi visuellement et olfactivement les rues de nos communes!

Les citoyens devront donc subir une augmentation d’impôt considérable s’ils ne veulent pas vivre dans des conditions d’hygiène déplorables! C’est aussi un «pousse au crime», afin de fuir cet impôt inique, certains n’hésiteront pas à se débarrasser des déchets autrement: ce sera le grand retour des décharges sauvages. Est-ce vraiment ça l’écologie?

Entrez en Résistance s’engage localement à mobiliser les citoyens de différentes traditions politiques et associatives afin de lutter contre toute forme de pillage, d’austérité et de destruction de service public.

Beaucoup de collectifs d’habitants mécontents se mettent en place dans toute la France. Citons par exemple ceux de Normandie, Bretagne, Orne, Loire, Plaine de l’Ain, avec près de chez nous le collectif Citoyens du Sud Morbihan.
 

Pétition contre la redevance incitative

Nous citoyens, nous sommes contre le matraquage fiscal que représente la redevance incitative, nous sommes contre la destruction du service de lever des déchets dans le monde rural.

Seuls les asticots, un collectif de chat sauvage et quelques irréductibles élus veulent passer cette nouvelle taxe inique à tout prix.

Le mardi 16 décembre à 9 h, à Saint Onen la Chapelle les élus sont appelés à voter la nouvelle grille tarifaire.

Nous citoyens, nous exigeons le rejet de cette grille tarifaire, et un moratoire sur la mise en place de la redevance incitative, afin de donner le temps pour une réelle réflexion avec les citoyens sur la taxe juste à mettre en place.

[signature]

Signer

Partager avec vos amis:

   

Facebooktwittergoogle_plus