Nos statuts

Préambule: la charte de principe

Entrez en Résistance entend rassembler, dans la tradition du Conseil national de la Résistance (CNR), tous les individus de caractère, provenant de diverses traditions politiques et associatives, afin de libérer notre région, notre pays, l’Europe et le monde de l’emprise de l’oligarchie financière et de la nouvelle noblesse bancaire qui pille et détruit notre économie, notre modèle social, notre avenir.

Pour cela, nous exigeons un retour aux principes énoncés dans:

  • le programme du Conseil national de la Résistance présenté le 15 mars 1944;
  • le préambule de notre Constitution du 27 octobre 1946, repris dans la Constitution actuelle;
  • la Déclaration universelle des droits de l’homme votée le 10 décembre 1848.

Pour cela, nous exigeons que la France se libère de sa prison, l’Union européenne, tenue par les technocrates de Bruxelles et contrôlée par les réseaux de la City de Londres et de Wall Street, afin de nouer avec ses voisins européens de nouvelles relations basées sur le développement mutuel.

Nous exigeons la sortie de l’euro, une monnaie en faillite pour laquelle on condamne des peuples entiers à la misère.

Nous exigeons de sortir des faux débats sur la dette, en organisant une commission d’enquête parlementaire sur la crise, afin de mettre en lumière les vrais responsables et organiser un moratoire sur la dette publique de notre pays en séparant les dettes légitimes des dettes illégitimes.

Nous exigeons la séparation stricte des banques, afin d’organiser la faillite ordonnée des spéculateurs et du monde de l’argent sans mettre en danger l’économie et les déposants.

Nous exigeons la mise en place du crédit public productif via une Banque nationale sous contrôle citoyen, et pour cela, l’abrogation de tous les textes qui y font obstacle depuis la loi du 3 janvier 1973.

Enfin, nous exigeons le retour au plein emploi avec une politique industrielle ambitieuse, soutenue par le lancement de grands projets d’équipement de l’homme et de la nature, afin d’élever le niveau de vie de chaque individu.

Article 1: Dénomination

Il est fondé entre les signataires des présents statuts une parti politique dénommée «Entrez en Résistance», régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Article 2: Objet

Entrez en Résistance se fixe comme objet d’organiser, dans le périmètre de la quatrième circonscription du Morbihan, la résistance politique contre le monde de la finance qui pille et détruit, et la défense du travail humain.
L’association, aux fins de la réalisation dudit objet, est un groupement politique au sens des articles L.52-8 et L.52-12 du code électoral.
Elle se conforme à la législation en vigueur concernant le financement de la vie politique et notamment les articles 11 à 11-7 de la loi du 11 mars 1988 relative à la transparence financière de la vie politique.

Article 3: Moyens

Pour atteindre les buts exposés dans l’article précédent, l’association pourra notamment:

  • soutenir humainement et/ou financièrement toute candidature aux élections, pour les campagnes ou batailles politiques au sein de la quatrième circonscription du Morbihan, qui soit en accord avec les principes édictés au préambule;
  • organiser des actions militantes: distribution de tracts, affichages, tables militantes, porte à porte, etc.;
  • utiliser tous les moyens de communication légaux, matériels et immatériels;
  • organiser des réunions publiques et des formations militantes;
  • développer des réseaux au sein des villes, bourgs, quartiers, villages, entreprises, syndicats, associations et auprès des élus locaux ;
  • intervenir dans tous les événements de la circonscription;
  • utiliser tous les moyens légaux, en accord avec le bureau politique de l’association, pour atteindre ses objectifs.

Article 4: Durée

La durée de l’Association est illimitée

Article 5: Siège

Le siège de l’association est fixé à: La Résidence du Carré des Fées, Ploërmel (56). Il peut être transféré en tout lieu par décision du bureau exécutif.

Article 6: Adhésion

Conditions pour être adhérent:

  • Avoir 16 ans révolus
  • Accepter la déclaration de principe, les statuts et le règlement intérieur
  • Être à jour de ses cotisations
  • Être accepté par le bureau exécutif

Chaque adhérent est invité à concourir aux moyens de l’association afin d’atteindre ses objectifs selon les modalités exprimées dans le règlement intérieur et est invité à se prononcer sur le rapport moral et le rapport financier de l’association et le cas échéant pour l’élection du président lors de l’assemblée générale.

La qualité de membre se perd par démission, par radiation, par exclusion ou décès.
La démission doit être notifiée par écrit.
La radiation intervient après 12 mois de retard de paiement de cotisation.
L’exclusion est prononcée pour manquement à la déclaration de principe, et/ou pour acte portant atteinte à l’association. L’exclusion est prononcée par le bureau exécutif.
´ 

Article 7: Cotisation

Son montant sera progressif selon la capacité financière de l’adhérent et fixé annuellement par le bureau exécutif. La cotisation pourra être mensualisée.

Article 8: Les ressources

Les ressources de l’association sont constitués par:

  • les cotisations
  • les dons de personnes physiques
  • les contributions d’autres groupements politiques
  • toute autre recette autorisée par la loi et qui soit compatible avec l’objet de l’association

Article 9: Règlement intérieur

Un règlement intérieur est proposé et modifié par le bureau politique qui le fait approuver par le bureau exécutif.

Article 10: Organisation

Les organes de l’association sont:

  • Le bureau exécutif
  • Le bureau politique
  • L’assemblée générale

Le bureau exécutif 

Il est composé:

  • du (de la) président(e),
  • d’un(e) trésorier(e), d’un(e) secrétaire, nommé par le (la) président(e),
  • si nécessaire, d’un(e) vice-président(e), d’un(e) trésorier(e) adjoint(e), d’un(e) secrétaire adjoint(e), nommé(e) par le (la) président(e),

Le bureau exécutif est composé au maximum de 5 personnes.
Le bureau exécutif est investi de tous les pouvoirs pour gérer, administrer et diriger l’association.
Le bureau exécutif met en œuvre les décisions prises par le bureau politique.

Le bureau politique:

  • Se réunit au moins une fois par mois et chaque fois que c’est nécessaire.
  • Est composé du bureau exécutif et de délégués nommés par le président. Le président définit le rôle et la mission de chaque délégué. Le président peut démettre à tout moment un délégué.
  • Est composé d’au maximum 15 personnes.
  • Détermine et évalue les moyens nécessaires en vue d’atteindre les objectifs de l’association.

L’assemblée générale:

  • comprend tous les membres de l’association et se réunit au moins une fois par an.
  • Les membres de l’Association sont convoqués par les soins du président. Les convocations sont adressées au moins dix jours avant la réunion. L’ordre du jour est indiqué sur les convocations.
  • Le président, assisté des membres du bureau, préside l’Assemblée et expose le rapport moral de l’association.
  • Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l’approbation de l’Assemblée.

Article 11: Le (la) trésorier(e)

Il (elle) est nommé(e) par le président pour un an renouvelable. Il (elle) a en charge de tenir la comptabilité, de faire arrêter les comptes par deux commissaires aux comptes à la fin de chaque année civile et de les remettre en temps voulu à la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques. Le(la) trésorier(e) rend compte de la gestion financière à l’assemblée générale qui statue sur la gestion. Vis-à-vis des organismes bancaires ou postaux, le président a pouvoir d’utiliser tous les moyens de paiement. Il peut déléguer ce pouvoir au (à la) secrétaire(e) et au (à la) trésorier(e).

Article 12: Le (la) secrétaire(e)

Il (elle) est nommé(e) par le président pour un an renouvelable. Le (la) secrétaire est chargé(e) de tout ce qui concerne la correspondance et les archives. Il (elle) rédige les procès-verbaux des réunions du bureau exécutif et du bureau politique ainsi que des assemblées générales. En général, il (elle) rédige toutes les écritures concernant le fonctionnement de l’association à l’exception de celles qui concernent la comptabilité.

Article 13: Le (la) président(e)

Le (la) président(e) est élu(e) pour un mandat de 3 ans par l’assemblée générale. Il (elle) nomme les membres du bureau exécutif et les membres du bureau politique choisis parmi les membres à jour de cotisation. Il (elle) préside le bureau exécutif, le bureau politique et l’assemblée générale. Il (elle) convoque:

  • Le bureau politique au moins 5 jours avant avec l’ordre du jour.
  • Les assemblées générales au moins 10 jours avant avec l’ordre du jour

Il (elle) représente l’association dans tous les actes de la vie civile, il (elle) a notamment qualité pour agir en justice au nom de l’association.

Article 14: Modifications des statuts

Les modifications des statuts de l’association sont proposées par le bureau exécutif et soumis au vote de l’assemblée générale.

Article 15: Dissolution

En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents à l’assemblée générale, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’Article 9 de la Loi du 1er juillet 1901 et du 16 août 1901.

Facebooktwittergoogle_plus