APPEL AUX DONS

Appel aux dons

Nous lançons une grande souscription populaire afin d’organiser au mieux la résistance politique face au système UMPS-FN promu partout dans les médias…

Lire la suite

PROGRAMME POUR LES RÉGIONALES 2015

Notre ambition pour la Bretagne

David Cabas, président du parti local Entrez en Résistance dans la quatrième circonscription du Morbihan sera présent sur la liste Debout la France, Debout la Bretagne dans l’esprit d’organiser un front de résistance contre le système UMPSFN.

Notre région traverse une période difficile. De nombreux observateurs remarquent que la Bretagne ne traverse pas une simple crise. Notre région est en pleine mutation, en recherche d’un nouveau moteur.

L’Industrie agroalimentaire, l’industrie automobile, les télécommunications ainsi que le monde agricole traversent des heures sombres.

Lire la suite

POUR UN AUDIT
DE LA DETTE!

Audit de la dettePour assainir le système bancaire et en faire à nouveau un outil de crédit, une commission d’enquête publique munie de pouvoirs d’investigation et de réquisition doit être lancée. Il s’agit de faire reconnaître publiquement les crimes financiers qui ont été commis à la faveur de la dérégulation des marchés et d’aller dans les comptes des banques pour trier et jeter tous les actifs purement financiers (produits dérivés, instruments offshore, dettes illégitimes, etc.) En en appelant ainsi au peuple, cette commission est un préalable indispensable à la séparation stricte entre banques casino et banques utiles.

POUR COUPER
LES BANQUES!

Couper les banquesLa séparation entre banques casino et banques utiles n’est pas une simple mesure parmi d’autres: elle est l’arme fondamentale pour enrayer l’effondrement économique en arrachant le contrôle du crédit des mains d’une oligarchie financière qui la monopolise à son profit. Contrairement aux mensonges des banquiers français apeurés, la séparation bancaire n’est pas une politique américaine inadaptée au modèle français, puisque c’est exactement la politique qu’appliqua à la Libération le gouvernement issu du Conseil national de la Résistance. Sans ça, il n’y aurait pas eu les Trente glorieuses.

POUR LE
CRÉDIT PUBLIC!

Crédit publicEn nationalisant la Banque de France et en lui permettant de faire des avances à l’Etat pour financer les investissements de long terme, le gouvernement issu du CNR s’était donné les moyens de vaincre «la dictature de l’instant» et de se «projeter sur l’avenir». A l’opposé d’une politique monétaire, qui vise à gérer les équilibres présents et donc à empêcher le développement des générations à naître, le Crédit public c’est anticiper les richesses futures tout en créant les moyens de les engendrer. On n’a jamais financé de grands projets et de grands progrès avec de l’épargne et encore moins de l’impôt, le levier c’est le crédit!

Entrez En Résistance…

 

facebooktwittergoogle_plus